Institut du sein Orléans

La radiothérapie

La radiothérapie utilise des rayonnements ionisants pour détruire les cellules cancéreuses en les empêchant de se multiplier. Elle consiste à diriger précisément ces rayonnements (appelés aussi rayons ou radiations) sur la zone à traiter, tout en préservant le mieux possible les tissus sains et les organes avoisinants, dits organes à risque.

Pour un cancer du sein, quatre zones du corps peuvent être traitées par radiothérapie :

  • la glande mammaire (après chirurgie conservatrice) ;
  • le lit tumoral, c’est-à-dire la région du sein où se trouvait la tumeur avant l’intervention chirurgicale (après chirurgie conservatrice) ;
  • la paroi thoracique (après chirurgie non conservatrice) ;
  • les ganglions de la chaine mammaire interne et ceux situés au-dessus de la clavicule (dits sus-claviculaires) et ce quel que soit le type de chirurgie.

Quand une radiothérapie est-elle indiquée ?

Les indications de la radiothérapie varient en fonction du stade du cancer.

Pour les cancers du sein in situ et infiltrants, la radiothérapie peut être utilisée en complément de la chirurgie (radiothérapie adjuvante) avec pour but de détruire les cellules cancéreuses qui pourraient rester à la suite de l’intervention et diminuer le risque de récidive.

  • Après une chirurgie conservatrice, une radiothérapie externe de la glande mammaire est quasiment toujours réalisée. En présence de facteurs de risque de récidive, une dose additionnelle peut être administrée, toujours par radiothérapie externe ou parfois par curiethérapie, au niveau du lit tumoral, c’est-à-dire dans la région où la tumeur a été retirée. Cette irradiation additionnelle est appelée boost ou surimpression. Elle est facilitée par la mise en place par le chirurgien de petits clips radio-opaques au niveau du lit tumoral. Par ailleurs, pour les cancers infiltrants, l’indication d’une irradiation des ganglions est discutée selon l’envahissement ganglionnaire.
  • Après une chirurgie non conservatrice (mastectomie totale), une irradiation de la paroi thoracique est uniquement indiquée pour les cancers infiltrants en présence de facteurs de risque de récidive. Une irradiation des aires ganglionnaires peut être discutée selon qu’ils sont envahis ou non.

Pour certains cancers du sein métastatiques, une radiothérapie du sein peut être envisagée pour freiner l’évolution de la tumeur. La radiothérapie est également utilisée pour traiter des métastases* cérébrales ou osseuses.

Institut du sein Orléans - Radiotherapie - Reconstruction mammaire par diep
Appareil de radiothérapie​